Promotion de la santé nutritionnelle chez les requérants d’asile

Un projet mené de 2017 à 2019 par les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), en collaboration avec l’Hospice Général et le Centre de la Roseraie, et financé par la Fondation Privée des HUG, a conduit à une volée pilote d’agents de santé communautaires. Huit agents de santé, eux-mêmes dans le processus d’asile, ont ainsi été formés à la nutrition, à l’activité physique et aux techniques d’animation de cours. A ce jour, les agents de santé ont donné 40 ateliers d’éducation nutritionnelle et de sensibilisation à l’activité physique sur 3 mois, sous la supervision de diététiciennes. Au total, cela représente 320 participations à des ateliers.

Deux projets faisant suite à celui-ci sont en cours de préparation; l’un pour l’automne 2019 en collaboration avec le Centre de la Roseraie, l’autre pour 2020-2021: il aura pour but de tester la faisabilité et la portée d’un programme d’agents de santé auprès des personnes migrantes à Genève, en collaboration avec de nombreux partenaires institutionnels et associatifs.